Nos 7 Idées de Cocktail à base de Vodka (pour vos soirées réussies)

idees de cocktail vodka

En 2018, la vodka a été le spiritueux le plus consommé au niveau mondial, ses ventes occupent 18 % du marché des spiritueux et représentent une dégustation de 144 litres par seconde.

On vous raconte comment la vodka a inspiré – et continue d’inspirer – de nombreux créateurs de cocktails et de bartenders dans tous les établissements branchés de la planète. On vous donne aussi nos cocktails vodka favoris parmi les plus consommés.

Russie 1701 : de l’eau-de-vie à la vodka

Le terme « vodka » devient officiel en Russie en 1701 sous le règne de Pierre le Grand. Cette boisson était déjà largement consommée bien avant cette date dans tout l’empire russe et en Pologne, sous l’appellation « eau-de-vie ». D’ailleurs, au temps du Tsar Ivan le Terrible vers 1534, la vodka était considérée comme une boisson médicinale et le Tsar en fit la boisson nationale de l’Empire.

Dès le XVIIIème siècle, sa consommation se répandit dans le nord de l’Europe. La révolution russe de 1917 ouvrit la porte à une forte immigration qui amena avec elle la vodka et la fit connaître en Europe occidentale, ainsi qu’en Amérique du Nord.

vodka pour preparer des cocktails

Si les anciennes Républiques de l’Union soviétique apprécient leur vodka seule, l’Occident préfère des vodkas aromatisées ou savamment travaillées en cocktails. En France, le premier cocktail vodka trouve son origine en 1921 avec l’iconique Bloody Mary.

Mais, pendant les années folles, les cocktails vodka restent encore peu consommés et ne se popularisent que vers la fin des années 1970’s. En effet, les nouveaux comportements de consommateurs et l’avènement de nouvelles boissons, alcoolisées ou non, favorisent l’élaboration de cocktails aux saveurs originales, suaves, fruitées ou épicées.

Élaboration de la vodka

La vodka est un alcool issu de la distillation de différents produits agricoles. Elle est élaborée historiquement à partir de céréales de blé, de seigle, d’orge et de maïs, mais également à partir de betteraves, des pommes de terre ou des fruits.

On distingue deux catégories de vodka : les vodkas pures et les vodkas aromatisées.

Les vodkas pures sont les plus communes. Bien qu’aucune catégorisation ne soit véritablement établie, on peut les classer selon leurs matières premières, leur provenance, leur nombre de distillations et de filtrations.

Les vodkas de haute qualité sont composées de grains de blé ou de seigle scrupuleusement sélectionnés.

vodka pour vos idees de cocktail

Quel est le degré d’alcool de la vodka ?

La vodka est un alcool fort titrant à 96° ramenés à 37,5° minimum (conformément aux exigences de l’Union européenne) grâce à l’adjonction d’eau de source.

Habituellement, le degré d’alcool de la vodka se situe entre 37° et 45°.

Comment déguster sa vodka ?

Pure, aromatisée, en shot ou en cocktail, la vodka s’adapte aux goûts de chacun et se déguste en toutes occasions.

Les Russes la boivent pure dans un petit verre de 5 cl juste avant le repas.

En Europe, elle peut se déguster simplement en long drink avec du jus d’orange ou du coca. Néanmoins, la tendance actuelle se décline dans les références aromatisées. Elle s’apprécie aussi de façon plus sophistiquée avec des ingrédients originaux. C’est le cas notamment du célèbre cocktail Bloody Mary qui est composé de jus de tomate, tabasco, sel de céleri et de sauce Worcestershire.

Quels sont les cocktails à base de vodka les plus populaires ?

Les classiques

La vodka s’apprécie dans des cocktails classiques ou au travers de recettes innovantes et originales, en long drink ou en short drink.

  • Le Bloody Mary : créé en 1921 au Harry’s Bar à Paris, ce long drink reste un must des cocktails vodka. Il figure dans le top 10 des cocktails les plus demandés dans les bars.
  • Le Moscow Mule : il appartient également au club des top 10 des cocktails les plus consommés dans les établissements. Créé en 1948 à Manhattan, le Moscow Mule mêle la vodka avec de la bière au gingembre, du jus de lime et des feuilles de menthe.
  • Le Blue Lagoon (1960) : l’adjonction de curaçao bleu confère à ce cocktail vodka une jolie couleur bleue des mers du sud. C’est l’un des short drinks préférés des femmes.

L’esprit des années 80

Dans les années 80’s, les bartenders ont créé de nouveaux cocktails vodka en intégrant dans leur composition des ingrédients inhabituels. En voici quelques exemples :

  • Des jus de fruits autres que le jus d’orange : canneberge, airelle, grenade, agave, etc.
  • Quelques épices : cumin, paprika, girofle, vanille, gingembre, etc.
  • Des herbes aromatiques, basilic, coriandre, etc.
  • Des piments, du tabasco, et autant d’autres ingrédients qui inspirent les créateurs de cocktails.

Parmi les cocktails vodka imaginés dans les années 1980, on distingue les trois suivants :

  • Le Sex on the beach : créé en 1987 en Floride, c’est un cocktail frais, coloré et fun qui est très prisé en période estivale par les jeunes. L’un de ses ingrédients est le jus de canneberge.
  • Le Cosmopolitan : inventé en 1988, il a trouvé son heure de gloire grâce à la série déjantée Sex and the City des années 90’s, où les héroïnes en avaient fait leur cocktail favori. Ainsi, il comprend également du jus de canneberge. À l’instar du Blue Lagoon, c’est l’un des cocktails préférés des femmes.
  • Le Benderitter : crée en 1995 au bar Hemingway Ritz à Paris, le Benderitter est depuis devenu un classique des cocktails vodka-champagne. Sa composition intègre de « l’essence de gingembre » obtenue à partir d’une macération de gingembre dans la vodka pendant plus de six mois.
Retour en haut
>