Comment Déguster un Whisky (Guide du Débutant)

comment deguster du whisky

Le whisky est un spiritueux élaboré à partir de la distillation de céréales telles que le blé, le maïs, l’orge ou le seigle. Mais pour les amateurs du whisky, il ne s’agit pas tout simplement d’un spiritueux. Cette « eau-de-vie » représente un monde fascinant et infiniment complexe d’arômes et saveurs.

Est-ce qu’il faut être un expert connaisseur afin de bien déguster un bon whisky ? Pas du tout. Évidemment, l’expérience est un requis indispensable pour apprécier les spiritueux les plus complexes et dévoiler toutes leurs subtilités. Mais avec les conseils que l’on vous donnera dans cet article, vous serez bien capable de faire vos premiers pas dans le monde de la dégustation du whisky.

Quel verre pour déguster le whisky ?

Idéalement, la dégustation du whisky doit se faire en verre type « tulipe ». Ce type de verre possède un col plus serré que la base, ce qui permet une meilleure concentration des arômes. Comme on verra tout à l’heure, ceci nous aidera dans la première étape de la dégustation du whisky.

Souvent, le whisky est servi dans un verre dit « tumbler », plutôt large. Pour la raison mentionnée ci-dessus, ce n’est pas l’outil préféré des grands connaisseurs, mais ce n’est pas dramatique si vous n’avez pas d’alternative.

verre pour degustation de whisky

La température du whisky pour sa dégustation

Habituellement, le whisky est consommé à température ambiante, ou peut-être légèrement frais. Les températures trop faibles, par exemple moins de 16 °C, impactent négativement les caractéristiques du whisky et donc vous ne pourrez pas le savourer dans toute sa complexité

D’un autre côté, les températures élevées risquent d’intensifier l’arôme d’alcool et donc diminuer la présence d’autres arômes.

En tout cas, il n’y a pas une règle universelle à appliquer. Chaque whisky pourrait avoir sa température idéale de dégustation.

Des glaçons ?

Non, non et non.

C’est sans doute ce que la plupart des experts répondent à cette question. Pour eux, la seule présence d’un glaçon dans un verre est un sacrilège, surtout pour la dégustation des meilleurs whiskys. On a parlé ci-dessus des inconvénients de déguster le whisky froid. En plus, lorsque les glaçons fondent, les arômes se diluent avec l’eau, dissipant ainsi une grande partie du caractère du whisky.

Cependant, l’ajout de quelques gouttes d’eau dans votre verre apporte certains bénéfices, et c’est donc une pratique habituelle. Cela permet de diluer légèrement le goût d’alcool et dévoiler ainsi des arômes « cachés ». Mais attention ! Il est primordial d’y verser les gouttes d’eau petit à petit, autrement, vous risquez de gâcher la dégustation.

Comment déguster le whisky en trois étapes

Le nez

Pour commencer, approchez le nez et laissez les arômes monter doucement. N’inspirez pas profondément, l’odeur d’alcool est souvent intense et la sensation initiale peut-être désagréable. 

Reposez quelques instants avant d’essayer à nouveau. Vous pouvez sentir le whisky plusieurs fois avant de passer à l’étape suivante ; une fois que votre nez sera habitué à l’alcool, vous serez en mesure d’identifier d’autres arômes. Qu’est-ce que vous sentez ? Des notes boisées, épicées peut-être ?

En bouche

C’est le moment de la première gorgée. Ne vous inquiétez pas si l’arôme d’alcool est toujours très puissant, il vous faudra possiblement deux ou trois gorgées en plus afin de découvrir le whisky dans toute sa complexité.

Afin de dévoiler tous les arômes possibles, gardez le whisky au moins 10 secondes en bouche et utilisez votre langue pour le faire tourner

Finale

La finale est le goût qui nous laisse le whisky après dégustation. Une fois avalé, certains arômes persistent en bouche et certains disparaissent, ce qui nous dévoile souvent de nouvelles notes. Certains whiskys nous offrent des finales durables et complexes, tandis que d’autres seront plutôt légères.

Attendez donc quelques instants avant de la prochaine gorgée, afin d’expérimenter ces sensations jusqu’au bout. 

comment deguster un whisky

Quelques conseils pour déguster le whisky

Pour finir, on vous partage quelques conseils supplémentaires pour bien déguster votre whisky si vous êtes débutant :

  • Il y en a qui préfèrent se rincer avec de l’eau fraîche entre deux gorgées.
  • Savourez tout d’abord le whisky pur, sans rajouter de l’eau. Ensuite, vous pouvez y verser quelques gouttes d’eau au fur et à mesure.
  • Une fois la bouteille ouverte, il est recommandable d’aérer le whisky. Habituellement, on dit qu’il faut le laisser reposer une minute par an de vieillissement.
  • Si vous allez déguster plusieurs whiskys, laissez les whiskys tourbés pour la fin. Les arômes tourbés sont généralement puissants et risquent de cacher les arômes des spiritueux plutôt légers.
  • N’hésitez pas à vous joindre à un événement de dégustation. Il existe de nombreux restaurants ou maisons du whisky qui proposent ce type d’événement d’initiation pour les débutants. Vous apprendrez beaucoup plus qu’en lisant un article d’un blog sur internet !

Conclusion

Nous espérons que dès maintenant vous connaissez les principes et comment déguster le whisky. Même s’il y a des règles plus ou moins universelles et acceptées par les experts, c’est à vous de voir ce que vous aimez !

Dégustez plusieurs types de whisky jusqu’à ce que vous trouviez celui que vous aimez le plus (peut-être un whisky japonais ou un whisky français ?). Avec de l’eau ou pur, à température ambiante ou légèrement frais… voire avec un glaçon si c’est ce que vous adorez.

Enfin, jetez un coup d’œil à notre article sur les différents types de whisky et découvrez les offres du moment pour l’acheter en ligne.

Retour en haut
>