Comment servir le rhum arrangé

comment servir le rhum arrangé

Le rhum arrangé est un met particulièrement convoité de nos jours. Issu d’une invention des marins de la route des Indes, ce rhum riche en arôme séduit les papilles. A l’origine, les marins utilisaient le rhum pour conserver les épices, les écorces et les fruits. Ainsi, lorsque le rhum est devenu une liqueur prisée par les peuples caribéens et certaines contrées africaines, le rhum arrangé s’est vu fortement apprécié.

Mais il est souvent difficile de bien choisir les arômes et les meilleures manières de le servir. Tout le long de cet article, vous allez découvrir le rhum arrangé et comprendre comment il se consomme.

Qu’est-ce que le rhum arrangé ?

Le rhum arrangé est une boisson issue de l’artisanat ou de l’industrie. Ce breuvage est réalisé à partir de rhum blanc que l’on fait macérer avec des épices, des fruits, des écorces, des feuilles, des graines ou encore du sucre de canne. Il faut attendre une longue période de macération (environ un à sept mois) pour obtenir le goût et la saveur du rhum arrangé. Le plus souvent, les recettes de rhum arrangé sont issues de transmissions de générations en générations.

De nos jours, nombreux sont les pays qui fabriquent le rhum arrangé. Ces derniers n’ont pas nécessairement de technique propre, mais ils peuvent utiliser différents modes de production.

Ainsi, il existe aujourd’hui de multiples variétés de rhum arrangé, des plus classiques comme le rhum gingembre, rhum vanille, rhum cannelle ou rhum menthe, aux plus originaux comme le rhum litchi ou encore le rhum mangue, gingembre et passion.

Il est recommandé de bien vous renseigner sur les ingrédients qui composent le rhum arrangé avant de vous en procurer. Vous pouvez aussi sentir ou goûter la boisson pour être certain de ne pas faire de mauvais choix.

Comment servir le rhum arrangé ?

Avant toute chose, pour servir le rhum arrangé il faut prendre connaissance de son goût et de son stade de macération. On distingue trois grandes catégories de rhum arrangé pour lesquels les services peuvent différer.

Tout d’abord, il y a le rhum blanc. Il peut se consommer sec, mais le rhum arrangé implique que l’on y ajoute des fruits, des épices ou encore des écorces pour obtenir un mélange d’arômes.

comment déguster un rhum arrangé

De son côté, le rhum ambré s’obtient après une macération d’un an à un an et demi du rhum blanc avec un autre ingrédient. En cela, il dégage un parfum particulier et est très utilisé pour la confection de cocktail et de desserts.

Pour finir, il le rhum blanc vieilli aussi nommé vieux rhum correspond au rhum blanc que l’on a laissé macérer pendant au moins trois ans avec d’autres ingrédients. Il se boit généralement en digestif.

En plus de toutes ces indications, relevez qu’il est important de secouer votre bouteille de rhum arrangé avant de le servir afin de mélanger tous les arômes qui vont s’accumuler au fond de la bouteille.

A température ambiante

En général, le rhum arrangé se consomme à température ambiante. Toutefois, il est possible de les rafraichir légèrement avant de les servir. Garder tout de même en tête que plusieurs expériences et études affirment que le froid a un effet anesthésiant et peu altérer votre perception des saveurs.

Avec des glaçons ou non ?

Pour déguster le rhum arrangé, les glaçons ne sont pas forcément préconisés.

Cela s’explique en premier lieu parce que le glaçon sera nécessairement amené à fondre, son eau se mélangera au liquide et risque de couvrir certaines saveurs. En plus de cela, en provoquant la baisse de température du breuvage, le glaçon peut affecter les arômes du rhum.

Cependant, tout cela reste subjectif et boire du rhum arrangé avec des glaçons n’est pas prohibé.

déguster le rhum arrangé en cocktail

Pur ou en cocktail

Le rhum arrangé peut se consommer pur ou en cocktail. Choisir de consommer son rhum pur permet de profiter pleinement de ses arômes. Véritable spiritueux, le rhum arrangé est particulièrement apprécié lorsqu’il est servi en liqueur pure, mais il peut aussi être proposé en cocktail composé de fruits ou encore de sucre.

Le rhum arrangé peut être servi en cocktail avec tous types de fruits (orange, banane, litchi, papaye, mangue) arrivés à maturité pour une diffusion optimale de leurs arômes. Il est aussi possible de servir le rhum arrangé avec du sucre. Ce dernier peut être apporté en sirop ou en poudre ou au travers de certains ingrédients tels que le miel ou encore le sirop d’agave. Le sucre peut permettre la sublimation des saveurs.

La dégustation

Pour commencer, il est essentiel de bien secouer la bouteille avant de servir un rhum arrangé. Pour boire un rhum blanc, il est possible de l’accompagner d’un jus de fruit ou simplement avec un fruit rouge et du sirop de sucre pour apporter une touche fruitée et sucrée.

Pour ce qui est du rhum ambré, il se consomme généralement comme un punch avec du sirop, du jus d’agrumes et des fruits. Enfin, si vous souhaitez déguster un rhum vieilli, sachez qu’il est préférable de le consommer pur.

Vous trouverez plus d’informations dans notre classement des meilleurs rhums.

Conclusion

Le rhum arrangé est un breuvage particulièrement répandu dans les Caraïbes qui a conquis le monde entier. Cette liqueur obtenue par la macération du rhum avec des ingrédients aromatisés et fruités séduit les papilles. Consommé pur ou en cocktail, le rhum arrangé accompagne subtilement vos apéritifs et vos repas au quotidien.

La diversité des associations possibles vous permet de profiter d’un nombre indéterminable de recettes de rhum arrangé, alors n’hésiter pas à vous essayer à la préparation de cette délicieuse boisson.

Retour en haut
>